Gouvernement du Québec

Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec

Glossaire

Assemblage faunique
Concentration d'espèces animales qui utilisent un même lieu, notamment pour une phase de leur cycle vital (alimentation, reproduction, migration, hivernage, etc). Par exemple, les colonies d’oiseaux, les hibernacles de chauve-souris ou de reptiles, les concentrations d’oiseaux de rivage en migration, les frayères multi-spécifiques et les aires de concentration multi-spécifiques de moules constituent des assemblages fauniques.

Biodiversité
Variété et abondance des organismes vivants de toute origine. Cela comprend la diversité génétique au sein des espèces, la diversité des espèces et la diversité des écosystèmes, qu’ils soient terrestres, aquatiques ou marins.

Centre de données sur la conservation (CDC)
Organisme affilié à NatureServe dont la mission est de consigner, traiter, analyser et fournir des renseignements sur la répartition, l’abondance et les besoins en conservation des espèces menacées ou vulnérables, des communautés naturelles et des assemblages fauniques particuliers.

Communauté naturelle
Assemblage de plantes et d’animaux qui interagissent dans l’espace et le temps dans un contexte écologique donné. L’approche des communautés naturelles permet de pallier en partie les données insuffisantes sur les espèces. En milieu terrestre, ce sont surtout les associations végétales qui sont utilisées comme le degré le plus fin d’identification des communautés naturelles. Sont documentés, les occurrences des communautés rares et celles considérées exemplaires ou représentatives (qualité supérieure) des communautés communes.

Conservation
Protection et maintien, par un ensemble de mesures d’intensité variable de la diversité génétique, des espèces, des écosystèmes et des phénomènes évolutifs auxquels ils sont soumis.

Cote de qualité
La cote de qualité d'une occurrence (d'un élément) exprime la viabilité et la valeur de conservation de celle-ci. Sa détermination s’appuie sur des données biologiques et d’habitat relatives à chaque élément. Huit cotes de base sont utilisées : A : excellente; B : bonne; C : passable; D : faible; E : existante, à déterminer; F : recherchée mais non trouvée ("failed to find"); H : historique; X : extirpée. Deux sous-cotes peuvent aussi être attribuées : i : introduite; r : réintroduite, restaurée.

Écosystème
Ensemble dynamique de plantes, d'animaux, de micro-organismes, avec leur environnement non vivant, qui forme une unité fonctionnelle.

Élément (de la biodiversité)
Ce terme désigne une partie constituante de la biodiversité comme une espèce, une communauté naturelle ou un assemblage faunique particulier.

Espèce
Ensemble d'individus qui partagent des caractères distinctifs et qui sont susceptibles de produire des descendants communs fertiles. La notion d’espèce est ici considérée dans son sens le plus large. Le mot « espèce » tel qu'employé ici comprend non seulement l’espèce au sens strict, mais également la sous-espèce, la population géographique isolée, la race, la variété, qu’elle soit faunique ou floristique.

Espèces menacées ou vulnérables
Ce terme regroupe les espèces menacées ou vulnérables désignées et susceptibles d’êtres ainsi désignées selon la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (LEMV).

Espèce vulnérable : toute espèce dont la survie est précaire, même si sa disparition n'est pas appréhendée.

Espèce menacée : toute espèce dont la disparition est appréhendée.

Géomatique
Discipline ayant pour objet la gestion numérique des données géographiques, et qui fait appel aux sciences et aux technologies reliées à leur acquisition, leur stockage, leur traitement et leur diffusion.

Occurrence (d'un élément)
Terme en usage dans le réseau de centres de données sur la conservation associés à NatureServe. Ce mot désigne un territoire (point, ligne ou polygone cartographique) abritant ou ayant jadis abrité un élément de la biodiversité. Une occurrence a une valeur de conservation (cote de qualité) pour l'élément de la biodiversité. Lorsqu'on parle d'une espèce, l'occurrence correspond généralement à l'habitat occupé par une population locale de l'espèce en question. Ce qui constitue une occurrence et les critères retenus pour attribuer la cote de qualité qui lui est associée, varient selon l'élément de la biodiversité considéré. L'occurrence peut correspondre à une plage cartographique unique (ou point d'observation) ou à un regroupement de plusieurs plages rapprochées.

Population
Ensemble des individus d’une même espèce occupant un territoire déterminé, présentant des caractéristiques propres et ayant des échanges génétiques.

Rang G (global)
Cote attribuée à un élément à l’échelle de l’ensemble de son aire de répartition pour exprimer sa priorité de conservation (cotes de G1 à G5, en priorité décroissante). Les éléments cotés G1, G2 et G3 sont considérés précaires. L’attribution des rangs de priorité à l’échelle globale relève de NatureServe ou, selon l’élément, du centre de données qui en a reçu la responsabilité.

Rang N (national)
Cote attribuée à un élément à l’échelle d’un pays pour exprimer sa priorité de conservation (cotes de N1 à N5, en priorité décroissante). Les éléments cotés N1, N2 et N3 sont considérés précaires.

Rang S (subnational)
Cote attribuée à un élément à l’échelle d’une province ou d’un État et exprimant sa priorité de conservation (cotes de S1 à S5, en priorité décroissante). Les éléments cotés S1, S2 et S3 sont considérés précaires.

Site
Aire regroupant une ou plusieurs occurrences d'éléments délimitées sur des bases écologiques et servant de référence à des analyses visant l’identification d’aires à protéger.